Raquettes Haute Savoie

Découvrez la raquette avec un accompagnateur en montagne. Vous ferez vos traces dans la neige fraîche hors des sentiers battus à la rencontre de paysages sauvages et vierges. L’hiver nous évoluons principalement sur quatre secteurs autour d’Annecy : le Semnoz, le plateau des Glières, le Grand-Bornand et La Clusaz – Manigod. Cela nous permet de varier les itinéraires et de trouver les meilleures conditions de neige du moment. Plusieurs formules de sorties existent : à la demi-journée pour les initiations, à la journée pour les initiés, voire sur deux jours avec nuit en refuge. Pour les romantiques et les adeptes de l’apéro, nous proposons des apéros raquettes au coucher du soleil au Semnoz et à la Clusaz.

Nos aventures
Nos sorties & stages

Les plus belles randonnées en raquettes autour d'Annecy

Au départ d’Annecy, découvrez avec nos accompagnateurs en montagne, les plus belles contrées enneigées des massifs des Bauges, des Aravis et d’ailleurs (Semnoz, Plateau de Beauregard, Plateau des Glières, Col des Aravis…).

La raquette est un moyen astucieux de se déplacer dans la neige sans trop s’enfoncer. Seul, en famille ou entre amis, c’est une activité accessible, douce et conviviale qui conviendra aux débutants comme aux plus sportifs.

C’est en sécurité que vous évoluerez sur des itinéraires sélectionnés par un professionnel de la montagne et adaptés à vos envies et capacités.

Vous apprendrez à reconnaître les traces d’animaux dans la neige. Vous découvrirez des petits lieux secrets où partager un bon chocolat chaud et un thé au coin du feu. Pour les amoureux des aventures inoubliables, expérimentez la balade en raquettes à la pleine lune, la nuit. Avec un peu de chance, vous pourrez observer un renard ou un hibou qui sera surpris de vous croiser à cette heure…

Les guides de l'activité Raquettes

Lauris Chaumond
Randonnée
Raquettes
Séminaires
Marche Nordique
Lauris Chaumond

Accompagnateur en montagne

Voir tous les guides

Qu'est-ce que la randonnée en raquettes?

La raquette, c’est l’outil indispensable pour parcourir, en marchant, les montagnes enneigées l’hiver sans trop s’enfoncer. L’activité se pratique essentiellement sur des terrains de style « nordique » c’est à dire avec des reliefs doux et vallonnés. Cependant pour les plus sportifs on peut pratiquer dans des secteurs plus pentus, il faudra alors faire attention aux risques d’avalanche et s’équiper du triptyque DVA/PELLE/SONDE.

Dans un cadre « nordique », la raquette permet de s’affranchir des sentiers et balisages car le sol est uniforme et recouvert de ce beau manteau blanc. On peut alors quitter les pistes damées et s’enfoncer dans les forêts d’épicéas hors-sentiers et ressentir la sensation qu’avaient les premiers explorateurs lorsqu’ils découvraient un nouveau territoire.

La raquette est une pratique douce qui permet une vraie communion avec la nature du fait de sa vitesse d’évolution. En effet imaginez-vous marcher dans 20 cm de neige poudreuse, au milieu d’une forêt par temps de neige. Vos pas s’enfoncent en douceur dans la couche, l’ambiance est feutrée. Dans les secteurs sauvages, il n’est d’ailleurs pas rare de croiser de nombreuses traces d’animaux dans la neige.

Comment se préparer physiquement à une sortie raquettes ?

La préparation dépend de l’objectif que vous voulez atteindre. La raquette n’est pas une activité que l’on pratique pour la compétition, mais plutôt dans un esprit contemplatif et de communion avec la nature. En termes d’effort, l’activité raquettes ressemble à la randonnée, cependant ne vous y trompez pas, cela peut devenir sportif suivant les conditions de neige rencontrées et l’itinéraire parcouru.

En préparation de base, une activité douce et régulière de marche/randonnée (sur du plat et en montée) vous permettra de vous mettre dans les meilleures conditions pour aborder une sortie raquettes avec plaisir.

L’hiver, il faut prendre en compte d’autres facteurs pour se préparer au mieux :

1 - Le poids du matériel. Vous aurez à porter, en plus de l’été, des raquettes aux pieds ainsi que des vêtements plus lourds et plus encombrants pour faire face aux rigueurs de l’hiver.

2 - La neige. Évoluer dans la neige peut rendre la progression beaucoup plus lente et physique. Faire de la raquette sur un terrain plat et damé n’a rien à voir à une évolution dans 50 cm de poudreuse. La vitesse d’évolution peut être divisée par 3 ou même par 4 suivant les scénarios (hauteur de neige, pente). Des raquettes qui « bottent », c’est à dire si la neige colle aux raquettes, peut ajouter 1 à 2 kg supplémentaire à vos enjambées également rendant la progression plus difficile.

3 - La météo et le froid. Les conditions hivernales en montagne à nos latitudes peuvent être rigoureuses d’autant plus que l’on se trouve en altitude. Les écarts de température entre la journée et la nuit peuvent être importants notamment suivant l’orientation des versants. Dans ces conditions, le corps brûle plus de calories pour faire face, il est donc primordial de s’alimenter et de s’hydrater correctement.

Quel équipement faut-il avoir pour une sortie raquettes ?

Le matériel, en montagne et de surcroît en hiver, est primordial pour votre confort et sécurité. Il doit être de bonne qualité.

1 - La raquette est l’élément de base nécessaire pour faire une sortie en raquette. Il existe de très nombreux modèles avec des tailles et matériaux différents. Votre poids vous permettra en premier lieu de choisir le tamis adapté qui limitera votre enfoncement dans la neige. En fonction de votre pratique et des lieux d’exercices (plateaux ou pentes), les raquettes sont équipées de griffes et pointes plus ou moins nombreuses. Celles-ci permettent une meilleure accroche notamment lorsque la neige est dure.

2 - Les bâtons sont très importants en raquette car ils vont vous permettre de vous équilibrer et de vous propulser avec plus d’efficacité. Il faut les prendre à la bonne taille (même taille que pour la pratique du ski) et surtout avec des rondelles larges pour une surface de portance maximale.

3 - Les chaussures sont le matériel le plus important. Vous devez les choisir chaudes, montantes, imperméables, isolantes et suffisamment rigides pour un confort optimal. La marque Sorel propose des modèles idéaux pour une pratique intensive de la raquette (de 1 à plusieurs jours). Pour des sorties journées ou demi-journée, des chaussures de randonnée imperméables peuvent convenir. Il faut cependant bannir les modèles « Moon Boot » qui sont trop gros et pas suffisamment rigides pour s’adapter à la raquette. Les chaussures à tiges basses sont à proscrire également car la sangle de fixation de la raquette viendrait se serrer sur votre cheville à la place de serrer votre chaussure ce qui n’est pas du tout confortable et risquerait de vous blesser à la longue.

Comment évaluer son niveau en raquettes ?

La raquette est une activité qui ne nécessite pas une grande technicité. Nous la pratiquons sur des terrains « nordiques » c’est à dire doux avec peu de pente. La difficulté de la pratique réside donc essentiellement dans le choix de l’itinéraire qui est caractérisé par sa distance et son dénivelé, mais également et surtout par les conditions de neige du moment.

Les accompagnateurs en montagne du bureau des guides d’Annecy sont là pour s’adapter à votre niveau de pratique et vous proposerons un itinéraire adapté et sécurisé afin que la sortie soit un moment de plaisir.

Il est donc important d’aborder avec votre accompagnateur en montagne de manière honnête :  votre expérience en montagne et votre forme physique. En professionnels nous nous adapterons et vous proposerons une sortie qui vous correspond.

Voici un article qui vous permettra de définir correctement votre niveau :

-> Lien vers LES NIVEAUX DE DIFFICULTÉS EN RANDONNÉES RAQUETTES

Où débuter la raquette à neige autour d’Annecy ?

Il existe plusieurs secteurs autour d’Annecy pour faire de belles balades en raquettes.

Le Semnoz situé dans le parc naturel régional des Bauges à une altitude de 1450m est le domaine de ski le plus proche d’Annecy (environ 30 minutes de route). L’accès est possible en voiture ou navettes depuis la gare routière d’Annecy (départ toutes les 30 minutes). Le domaine skiable propose des pistes damées balisées pour les piétons et les raquettes. Vous pourrez donc débuter l’activité en toute sécurité et en pleine nature. Les itinéraires raquettes sont indiqués par des jalons au départ des pistes de ski. Vous pourrez également louer votre matériel aux foyers de ski de fond de la forêt ou du plateau.

La Clusaz, cette célèbre station de ski des Aravis, propose également de nombreux itinéraires raquettes balisés. Au départ des confins, vous pourrez évoluer entre les magnifiques chalets d’alpages Haut-Savoyards face aux pistes de ski du secteur de Balme, haut-lieu des skieurs freeride fan de glisse à la recherche de l’enneigement abondant des combes des Aravis.

Le Grand-Bornand, est également une belle destination pour pratiquer la raquette. Le plateau de Samance et la vallée du bouchet sont des secteurs propices avec des dénivelés doux. Vous évoluerez dans une ambiance alpine et pourrez observer avec un peu de chance la faune sauvage qui survie sur les pentes des montagnes.

Le plateau des Glières avec sa belle forêt de sapins et épicéas a un petit air de Canada. Dès qu’on s’éloigne des pistes de ski de fond, on y retrouve une nature préservée. Le balisage ici est beaucoup moins développé, quelques itinéraires piétons sont balisés sur le secteur nordique.