Randonnée Annecy

La randonnée est une activité de pleine nature qui va vous reconnecter à l’essentiel. Au bureau des guides d’Annecy, les accompagnateurs en montagne vous proposent de découvrir cette pratique dans le cadre exceptionnel qu’est le lac d’Annecy et ses montagnes. Vous partirez explorer les plus beaux itinéraires autour du lac. Votre accompagnateur vous transmettra ses connaissances sur la faune, la flore, le patrimoine, la géologie particulière de notre petit coin de Haute-Savoie. Vous apprendrez à reconnaître les principaux sommets des Aravis et des Bauges.

Nos aventures
Nos sorties & stages
Nos séjours

Randonner autour du lac d'Annecy

Le lac d’Annecy est un joyau aux eaux turquoise. Il est entouré de montagnes calcaires, les Bornes sur le flanc Est et les Bauges sur son flanc Ouest. Les possibilités de randonnées sont nombreuses et avec des niveaux très variés. Au bureau des guides d’Annecy, les accompagnateurs en montagne sont des spécialistes des itinéraires autour du lac. Ils vous feront découvrir les plus beaux sentiers ainsi que les plus beaux panoramas. Ils s’adapteront à votre niveau de pratique et sauront vous conseiller et vous orienter sur la randonnée ou le trek qui vous correspond.

Les guides de l'activité Randonnée

Alain Dujardin
Randonnée
Raquettes
Séminaires
Alain Dujardin

Accompagnateur en moyenne Montagne

Lauris Chaumond
Randonnée
Raquettes
Séminaires
Marche Nordique
Lauris Chaumond

Accompagnateur en moyenne Montagne

Voir tous les guides

La randonnée autour du lac d'Annecy

Qu’est-ce que la randonnée ?

La randonnée pédestre est une activité de pleine nature qui consiste à se déplacer à pied sur des sentiers en plaine ou en montagne. Le but de cette pratique est de découvrir de nouveaux espaces, d’apprécier un paysage, de s’éloigner des foules et de se ressourcer, ou bien encore de se dépenser physiquement.

Quelle est la différence entre la randonnée et le trekking ?

Le trekking est un terme qui est souvent utilisé pour caractériser de la randonnée sur plusieurs jours en itinérance. C’est un mot dérivé du néerlandais qui signifie “migration” dont l’origine provient de l’histoire sud-africaine. On l’utilise souvent en montagne pour désigner de la randonnée itinérante nécessitant d’évoluer dans des secteurs difficiles d’accès.

Où pratiquer la randonnée autour d’Annecy ?

Le lac d’Annecy et ses montagnes sont un terrain de jeu infini pour les passionnés de nature et de grands espaces.

Les abords du lac sont propices à la pratique de la randonnée douce et facile. 

La réserve du Roc de Chère

La réserve naturelle du Roc de Chère, est un endroit idéal pour débuter la randonnée. Vous évoluerez dans un environnement préservé entre forêts et magnifiques belvédères sur le lac d’Annecy et le parc naturel des Bauges. La réserve est riche d’une vingtaine de milieux naturels différents. Il en résulte une variété d’animaux, de plantes, d’insectes très divers sur une superficie restreinte à seulement 70 ha. C’est la seule réserve nationale à partager son espace avec un golf!

Si vous cherchez un peu de difficultés, vous pouvez rejoindre la baie de Talloires depuis Menthon-Saint-Bernard via un magnifique sentier qui la traverse de part en part. Attention toutefois, la descente sur Talloires est pentue et donc on sort du cadre “randonnée d’initiation”.

La réserve du bout du lac

La réserve naturelle du bout du lac est également un secteur très apprécié des randonneurs. Deuxième réserve naturelle autour du lac d’Annecy, c’est une zone humide traversée par deux rivières: l’Ire et l’eau morte. Un sentier plat et balisé traverse cet espace marécageux. Les nombreux panneaux explicatifs sont là pour agrémenter la balade et vous faire découvrir les richesses insoupçonnées de ce milieu si particulier. Au bord de la roselière vous pourrez profiter du point de vue sur le “petit lac” depuis la tour de Beauvivier. Avec un peu de chance, peut-être que vous apercevrez le castor d’Europe, réintroduit dans la réserve il y a bientôt 40 ans. 

Dès que l’on s’éloigne du lac, la géologie spécifique du secteur rend le terrain rapidement raide.

La cascade d’Angon

La cascade d’Angon est un des joyaux autour du lac d’Annecy. Haute de 60m elle est le paradis des pratiquants de canyoning. Au bureau des guides d’Annecy, les accompagnateurs en montagne proposent un itinéraire de randonnée en boucle au départ de Talloires d’environ 3h. La première montée, d’environ 45 min est raide, mais fort heureusement dans la forêt. Ensuite, nous rejoignons un superbe chemin en balcon taillé dans la roche qui nous permet d’accéder à une passerelle d’où nous pourrons observer les canyoneurs descendre en rappel sous la cascade. Le retour se fera via le joli village d’Angon et ses vieilles fermes, puis par le bord du lac.

Sur la rive Est du lac – Le Massif des Bornes

Le Mont-Veyrier

Véritable balcon au-dessus du lac d’Annecy, la randonnée du Mont-Veyrier fait partie des grandes classiques autour d’Annecy. Le départ peut se faire depuis Annecy-le-Vieux ou depuis Veyrier du lac pour la version à la journée. Vous pouvez sinon réaliser la boucle à la demi-journée en démarrant du Pré-Vernet. La partie la plus intéressante est le sentier des crêtes qui emprunte le GR de Pays du tour du lac d’Annecy. Au programme, de nombreux belvédères vertigineux sur le grand lac.

Le Lanfonnet et la pointe de Talamarche

Ces deux sommets sont accessibles depuis le col de Bluffy, Planfait, Montremont ou le chalet de l’aulp. En fonction du départ choisi, le profil de l’itinéraire sera totalement différent. Le parcours le plus facile se fera depuis le chalet de l’aulp. Ces deux arêtes sont très esthétiques et vous offriront un panorama à couper le souffle sur le lac, les dents de Lanfon ainsi que sur le massif des Bauges et les Aravis. Un must dans le secteur, mais il faut un minimum d'entraînement pour les atteindre.

La Tournette

Le sommet le plus convoité autour du lac. Également plusieurs itinéraires sont possibles pour atteindre le “fauteuil” la partie sommitale de cette majestueuse montagne. L’itinéraire “classique” proposé au bureau des guides d’Annecy débute au chalet de l’aulp. Il emprunte des portions câblées, chaînées et une échelle pour atteindre le sommet. Cette randonnée est proposée aux très bons marcheurs qui n’ont pas le vertige.

Sur la rive Ouest du lac – Le massif des Bauges

Le Semnoz

C’est la montagne des annéciens, un dôme constitué d'alpages avec une vue imprenable sur les Alpes du Nord. L'hiver il s'agit d'une station de ski. L'été la neige laisse place aux alpages verdoyants où les abondances, tarines, Montbéliardes, vaches laitières que l'on utilise pour la fabrique du reblochon et de la tome des bauges, paissent tranquillement. Dans cet environnement bucolique nous réalisons au bureau des guides Annecy une boucle facile d'environ 3h en passant par le crêt de l'aigle.

Le taillefer

Le taillefer, est le prolongement géologique du Roc de chère. Il y a des milliers d’années, il séparait physiquement le grand lac du petit lac en jouant le rôle de verrou glaciaire. Après les glaciations successives, ce verrou a disparu sous l’action de l’érosion. Aujourd'hui un itinéraire de randonnée serpente sur cette montagne et permet d’avoir un point de vue différent sur le lac. Le départ se fait depuis le village de Duingt, ancien village de pécheur. On emprunte tout d’abord un chemin de croix qui nous mène à la grotte de Notre dame du lac. Puis nous gagnons de l’altitude à travers une forêt de buis avant d’atteindre l’esplanade de Bellevue. La suite du circuit se déroule sur l’arête. Pour la petite boucle, vous pouvez revenir en direction du château d’Héré, ancienne maison forte de la fin du XIVème siècle. Pour ceux qui souhaitent aller plus loin vous pouvez remonter le Taillefer intégralement jusqu’à l’oratoire au-dessus de Lathuile. Attention, certains passages nécessitent de poser les mains.

Si l’on s’éloigne encore plus du lac côté Est

Le plateau du Parmelan

Plateau calcaire, c’est une curiosité géologique du secteur à ne surtout pas rater. De nombreux itinéraires permettent de le découvrir : Depuis la Blonnière, via le col du Pertuis, via le Grand Montoir ou le petit montoir. Depuis la grotte de la Diau et enfin l’itinéraire le plus facile débute au chalet de l’anglettaz. Vous évoluerez dans un environnement lunaire, au milieu de gouffres, lapiaz, grottes caractéristiques des milieux karstiques. Le refuge du Parmelan, posé au sommet de la Tête du Parmelan, est un belvédère et lieu de repos incontournable.

Le plateau des Glières

Haut lieu de la résistance française pendant la seconde guerre mondiale, vous y trouverez de multitudes de circuits de randonnée et pour tous les niveaux. Un itinéraire vertigineux consiste à emprunter le pas du Roc. Passage taillé dans la roche, appelé « sentier des espagnols » par les maquisards, il vous mènera au champ laitier sublime alpage sauvage. Pour les bons randonneurs, continuez votre route jusqu’au sommet de Sous Dîne où un beau panorama vous y attend. Si vous souhaitez réaliser des circuits plus faciles, il est préférable de partir depuis le col des Glières au centre du plateau. Un classique consiste à monter chalet des Auges via le pas du Loup. L’ascension est modérée et d’une durée d’environ 1h30 à 2h. Là-haut, un spectaculaire panorama sur la chaîne des Aravis et du Mont-Blanc vous attend. Pour ceux qui souhaitent seulement balader, la plaine de Dran est idéale. Une piste en fait le tour, et vous pourrez même vous arrêter pour une pause gourmande au Café de Notre dame des neiges. On y mange beaucoup et très bien.

Le plateau de Beauregard

Magnifique alpage au-dessus de La clusaz, le plateau de Beauregard porte bien son nom. Il est situé face au col des Aravis à travers lequel le Mont-Blanc se dessine en toile de fond. Accessible depuis La Clusaz, à pied pour les bons marcheurs ou par le téléphérique de Beauregard pour ceux qui veulent y aller « cool ». Le départ classique pour réaliser une belle boucle se fait depuis le col de la croix Fry, fief du restaurateur étoilé Marc Veyrat. Le circuit passe par le plateau des follières, zones de tourbières, pour rejoindre le refuge du Colomban. Nous revenons sur le plateau via l’arête au-dessus des Vaunessins. Vous pouvez acheter votre fromage (reblochon, tome) directement à la ferme l’été.

La chaîne des Aravis

Il y a énormément de randonnées à réaliser dans les Aravis. Il s’agit pour la plupart de randonnées difficiles et pentues sur des terrains rocailleux.

Parmi les plus connus :

La Pointe Perçée (2750m) : Randonnée du vertige, difficile qui se réalise en général au départ du col des Annes. La boucle se fait via la combe des verts pour revenir en descente dans sa face ouest. On n’est à la limite de la pratique de l’alpinisme. Dans la dernière partir de montée, il faut être équipé de casque, baudrier et corde car l’évolution se fait en escalade facile.

Tardevant (2501m) : Une belle randonnée au départ des confins. Le départ emprunte le GR de Pays Massif de Tournette-Aravis via Paccaly. On remonte la combe de Tardevant, on passe devant le petit lac de Tardevant à 2100m formé par un verrou glaciaire. Puis dernière montée en passant par l’Ambrevetta et l’arête qui mène au sommet.

Le trou de la mouche : Un passage atypique dans la roche est le clou du spectacle de cette randonnée au départ des confins. Vous remontez la combe du Grand Crêt sur un sentier puis la fin du parcours devient un peu plus aléatoire et moins marquée. Après avoir traversé l’arche, vous redescendrez dans la combe de Paccaly via le passage du Père.

L’étale (2483m) : L’étale, se situe dans la partie Sud des Aravis est un sommet qui se mérite. Au départ de Comburce l’ascension est tout de suite raide. Le sommet peut de faire soit en boucle par les arêtes, il faut à ce moment être équipé d’une corde, casque, baudrier car l’erreur ne pardonne pas, soit en aller-retour par une sente qui passe au pied du sommet. Dans tous les cas, le panorama y est splendide sur toute la chaîne.

Le Mont Charvin (2409m) : Il existe de nombreuses possibilités avec des difficultés variées autour du Mont Charvin. Du côté du Bouchet, vous pouvez partir des Fontanettes en passant par l’Aulp de Marlens puis vous diriger directement vers le sommet du Mont Charvin via sa face Est. Il s’agit d’un parcours raide destiné aux bons marcheurs. Pour ceux qui n’ont pas le vertige, vous pouvez faire la boucle par son arête Est (Via Ferratta) où il faut être équipé. Le parcours en via ferratta est conseillé à la montée, il faudra donc emprunter le col des Porthets, rejoindre le lac du Mont Charvin, source du Fier, et remonter l’arête Est en empruntant la via ferratta. L’accès au lac du Mont Charvin peut également se faire depuis la haute vallée du Fier depuis La Joux.

Dans tous les cas, il est important d’aborder avec votre accompagnateur en montagne de manière honnête votre expérience en montagne et votre forme physique; en tant que professionnels nous nous adapterons et vous proposerons une course qui vous correspond. 

La randonnée est une activité très accéssible qui peut devenir exigeante sur le plan physique suivant l'itinéraire proposé.

Au bureau des guides d'Annecy, les accompagnateurs en montagne vous proposent des randonnées sélectionnées de différentes difficultés. Leur niveau est détaillé dans une fiche appelée "Niveaux de difficultés des randonnées" téléchargeable sur le site.

En montagne la préparation physique et technique est essentielle pour évoluer en sécurité et se faire plaisir. 

Avant de partir, vérifiez votre sac avec les listes de matériel disponibles sur le site ;faites votre casse croûte et détendez-vous : c'est les vacances!