Les plus beaux canyons de Savoie et Haute-Savoie

30 juil. 2022
Partager sur :

Les plus beaux Canyoning autour d'Annecy, en Savoie et Haute-Savoie :

Le canyon du Pont du Diable
 

  • Dénivelé : 50 mètres
  • Longueur :200 mètres
  • Cotation : V4/A3/III


Situé sur la commune de Lescheraines, plus communément appelé « Nant de Bellecombe » ce canyon se situe dans le parc naturel des Bauges, très encaissé juste le nom fait peur ! Mais rassurez-vous la beauté du site et le côté ludique de ce canyon seront, vous séduire. Le canyon est un peu court, mais la qualité est incroyable avec de magnifiques toboggans, sauts et vasques taillées par l’eau qui provient des abrupts versants des Bauges.
L’approche pour faire ce canyon est de 10 minutes environ, un sentier facile permet d’accéder au site du Pont du Diable, le parcours dure 1 heure en moyenne, avec une cascade de 7 mètres pour démarrer, en fonction de la hauteur d’eau le saut est possible pour se mettre de suite dans l’ambiance.
Il est possible de sauter des 4 autres cascades, le saut le plus haut fait 11 mètres, heureusement il n’y a rien d’obligatoire.
La partie médiane comporte une sorte de boyau très étroit que l’on franchit à l’aide de main courante, des souches et des blocs sont coincés, c’est une sorte de parcours aventure une peu particulière mais assez amusante.
La fin du canyon se termine par une nage d’environ 80 mètres entre des falaises, une partie tout à fait remarquable conduisant jusqu’à une plage où il est possible de se prélasser au soleil.
Le canyon du Pont du Diable fait partie des joyaux naturels du Parc Naturel des Bauges, il faut respecter ce site et la quiétude des lieux.

Le canyon de Ternéze

 

  • Dénivelé : 20 mètres
  • Longueur : 100 mètres
  • Cotation : V2/A4/I


Situé sur la commune de Curienne, c’est un canyon hallucinant par sa perfection, c’est une sorte de parc aquatique naturel, si bien qu’on y croit même des baigneurs fuyants la chaleur de la ville de Chambéry juste à côté. Ceci dit, c’est un site incroyable et un canyon complet où on trouve des toboggans géants, des sauts, des siphons, des rappels… On passe même sous une arche spectaculaire.
La descente se fait en 20 minutes, 1 minute 30 pour les plus agiles, 30 secondes pour les truites !
Si bien qu’on puisse lui aussi le faire plusieurs fois et passer un super moment entre potes ou en famille pour s’amuser.
Attention, en cas de débit conséquent, ce canyon reste un vrai piège, ne vous aventurer pas sans connaître les conditions et avec un minimum d’expérience, car s'il reste court, la nature reprend vite ses droits dès que le débit remonte.

Le canyon d’Angon

 

  • Dénivelé : 250 métres
  • Longueur : 1000 mètres
  • Cotation : V3/A2/ IV

Situé sur la commune de Talloires, on sait ce que certains vont dire ! C’est un grand classique, oui, mais qui n’a jamais descendu la grande cascade d’Angon un matin tôt ou le soir en fin d’après-midi une fois que les hordes de professionnels sont passés. Car il faut bien le reconnaître l’ambiance et la couleur de l’eau est magnifique pour un canyon aussi technique.
Les difficultés sont variées : sauts, toboggans, rappels et le fameux passage de la « Boîte aux lettres » un obstacle où il est nécessaire de passer sous un énorme bloc pour se faufiler dans un toboggan assez tonique !
La suite du Canyon est assez classique, mais comporte de nombreux rappels très intéressants.
La fin du Canyon d'Annecy non loin des bords du Lac d’Annecy est assez plaisante pour profiter de la plage, boire un verre ou enchaîner avec d’autres activités.

Le canyon de la Belle Inconnue
 

  • Dénivelé : 200 m
  • Longueur : 700 mètres
  • Cotation : V3/A2/IV


Situé sur la commune de la Balme-de-Thuy , c’est un canyon très peu fréquenté, mais qui vaut le détour, la cascade plonge littéralement dans un trou ce qui est spectaculaire et un peu effrayant, mais en fait, c’est une grande grotte où l’on peut quasiment se détacher et visiter les recoins. La rivière ressort de la grotte quelques mètres après et la descente se poursuit. Avec pas moins de 12 cascades à descendre en rappel, le canyon de la Belle Inconnue est vraiment un canyon à faire si vous restez sur la Vallée de Thônes , surtout en cas de surfréquentation à Angon !
Malheureusement, ce canyon se retrouve souvent à sec après des canicules ou de forte chaleur, en général, il reste praticable de juin à juillet, pour le mois d’août cela dépend des précipitations.


 

Le canyon de Montmin
 

  • Dénivelé : 200 mètres
  • Longueur : 1200m
  • Cotation : V2/A2/IV


Situé sur la commune de Montmin, c’est un canyon vraiment facile mais long contrairement aux autres, il y a énormément de petits obstacles à franchir en toboggans, sauts, désescalade et le canyon ne comporte qu’un seul rappel de quelques mètres.
Le canyon est surfréquenté en période estivale, en général,’est hors-saison, ou hors heures de pointes que ce canyon est en condition parfaite. Le cadre reste néanmoins très joli au pied de la Tournette, et le canyon est très ludique pour les groupes souhaitant passer un bon moment aquatique.
De nombreuses particularités géologiques jalonnent le canyon : concrétion, grottes, rejet, résurgences avec tuf, failles donc au final il y a beaucoup de choses à voir en dehors de l’aspect purement sportif.
En cas de fort débit, ce canyon est assez dangereux, et il est recommandé d’y aller en période calme entre le printemps et l’automne, attention aussi avec le risque d’orage, car il n’y a pas beaucoup d’échappatoires.

 

Pour en savoir plus, retrouvez les canyons autour d'Annecy sur le site du Bureau des guides d'Annecy.